Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/nghdeveloppement/public_html/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2758

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/nghdeveloppement/public_html/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2762

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/nghdeveloppement/public_html/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3706

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /home/nghdeveloppement/public_html/wp-content/plugins/booked/booked.php on line 372
Quelle stratégie adopter pour bien gérer les rumeurs ? – NGH Développement

Quelle stratégie adopter pour bien gérer les rumeurs ?

— Article publié sur  LeMatin le  06 Juillet 2016 —

Dans le monde professionnel, la rumeur est un phénomène qui se propage rapidement et qui engendre des conséquences néfastes aussi bien pour l’entreprise que pour les collaborateurs. Elle détruit le bon climat du travail, tue la motivation des salariés et pollue les relations au bureau. Une gestion rigoureuse des managers s’impose donc pour bien maitriser ce phénomène. Comment ? Quelques éléments de réponse avec Hanane Aït Aïssa, coach exécutive, consultante en RH et management de la diversité des genres et directrice générale NGH Développement.

Article publié sur  LeMatin le  06 Juillet 2016

Éco-Conseil : Quel est l’impact de la rumeur sur le travail ?
Hanane Aït Aïssa : L’impact de la rumeur peut être traité sous deux angles : la rumeur touchant l’image d’un seul collaborateur et celle touchant toute l’entreprise. En effet, la rumeur qui touche un collaborateur est d’ailleurs un moyen qui détruit le bon climat de travail, puisque la personne victime perd en motivation, en confiance en elle-même et finit dans la majorité des cas par abandonner son poste et quitter l’entreprise, voire abandonner la réalisation de son projet professionnel. Concernant la rumeur qui touche l’entreprise, elle impacte plutôt la notoriété de l’entreprise et son image de marque, surtout qu’à l’ère du digitale et du numérique, qui constituent des courroies de transmission de la désinformation, les bad buzz naissent et se propagent très rapidement. Ce qu’il faut aussi comprendre c’est qu’une rumeur touchant un collaborateur ou une entreprise naît facilement, se propage et se nourrit d’elle-même, mais sa destruction nécessitera beaucoup de temps. Des fois, même si on dément et on prouve réellement le contraire de ce qui a été dit, les gens ont du mal à oublier la rumeur.

Comment réagir face à la rumeur en entreprise ?
Les managers d’entreprise ne réagissent pas de la même façon aux rumeurs et n’adoptent pas la même stratégie pour y faire face. Néanmoins, ils devraient normalement considérer toute rumeur, touchant aussi bien un collaborateur que l’ensemble de l’entreprise, comme une situation de crise. L’idée est de prendre le temps de réaliser un diagnostic et mettre en place un plan d’action afin de les prévenir, les maîtriser et les détruire. D’ailleurs, à l’ère du digital, il est recommandé, même pour toute entreprise souhaitant préserver son image, de veiller à mettre en place une cellule de veille et de communication avec un community manager. Ceci est important pour veiller sur les bad buzz pouvant émaner de l’écosystème, notamment les concurrents, les clients ou les fournisseurs insatisfaits et les forums de discussion. Il est aussi recommandé de mettre en place une stratégie de communication d’influence, d’instaurer un climat interne de transparence et d’organiser des réunions périodiques. Concernant les rumeurs touchant un collaborateur, deux stratégies sont possibles, soit de ne pas y accorder d’intérêt et attendre que la rumeur se tue d’elle-même, soit de se défendre. Si on choisit cette deuxième stratégie, le meilleur moyen à mon sens serait de mettre en place des actions pour véhiculer une bonne image de soi.

Est-ce que cela nécessite l’intervention d’un coach ?
Qu’elle soit dirigée contre une personne précise ou contre toute l’entreprise, la rumeur est souvent difficile à gérer. Ainsi, dans la majorité des cas, l’intervention du coach devient nécessaire. Le coach, à travers sa position externe, sa neutralité et son objectivité, accompagne le manger et les collaborateurs dans leur recherche d’une solution au problème. D’ailleurs, le coach dispose de techniques et de moyens lui permettant d’aider son coaché à travailler sur lui-même et activer ses ressources internes pour faire face à la situation difficile et, dans ce cas précis, à gérer la rumeur. Le but également de l’intervention du coach étant de permettre au manager ou au collaborateur d’élargir sa zone de confort et de voir le problème autrement pour mieux y réagir. De ce fait, différents coachs peuvent intervenir, selon la nature de la problématique : notoriété, ambiance de travail, engagement ou digitale.
C’est d’ailleurs le bon choix du coach et la bonne volonté qu’on met à dépasser une situation difficile qui permettront de relever le cap.



Laisser un commentaire